La population repousse une attaque de la Séléka