La guerre des prix a débuté sur les services internet de la 3G