La guerre contre Boko Haram « intéresse » subitement la presse internationale