L’armée résiste, Boko Haram persiste