Kolofata désormais ville fantôme après l’attaque