Jean Paul Akono, toujours malade, se fait voler 19 millions de FCFA.