Pour Jean Blaise Gwet, les appels à la candidature de Paul Biya sont des appels du ventre