Hôpitaux publics : Les malades pris dans le piège de la grève