Des fausses alertes plombent l’efficacité de nos sapeurs pompiers