Essimi Menye en soins intensifs dans un hôpital de Washington aux États-Unis