Emballages non biodégradables : la répression continue