Elèves des écoles coraniques de l’extrême-nord détenus depuis six mois