Election : On a confondu le Jour des Elections avec les « villes mortes »