Edito : Affaire Koffi Olomidé : Depuis quand on condamne des gestes d’amour ?