Douala-Yaoundé : Ce cimetière nommé « axe lourd »