DG de l’ART: Les opérateurs «utilisent la fréquence de la 2G pour satisfaire la 4G»