Des militaires français pour former à la lutte contre les engins explosifs improvisés