Des militaires américains expédient par erreur un bacille mortel à un laboratoire