De retour en club, les Lions n’ont pas eu de repos