Culture : Les « Anglophones » veulent mieux faire la musique