Condamné à 15 ans de prison, Dayas Mounoumè est porté disparu