Concours d’entrée à la police: 8 suspects soupçonnés de corruption ont été présentés à la presse vendredi