Concours de la police : 24 000 candidats pour 350 places d’officiers