Coincées, les Lionnes ont eu chaud dans l’ascenseur