Cinéma. Première: les vampires d’Agnès