Chez Amadou Ali… Ambiance de fête après la libération de «la mère»