Ces binationaux qui disent « non » aux Lions