CAN 2019: Les arguments qui ont séduit la CAF