CAN 2015: Le public pèse bien lourd à Bata