Cameroun : peut-on créer et vivre de son génie ?