Cameroun : Les limites de la tribu du ventre…