Cameroun: Il tue pour 1 500 FCFA