Constitution: un vice-président est-il nécessaire?