Côte d’Ivoire-Cameroun, la pression est ivoirienne