Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril