Banc de touche : premier stress pour Broos