Bafoussam : des établissements clandestins résistent