Attaques de Boko Haram: «Il n’y a pas eu de relâchement. Nous luttons contre un ennemi invisible»