Amadou Ali : Une affaire de rançon payée à moitié ?