Ali Bongo déroule le tapis rouge a Lionel Messi. L’opposition Gabonaise crie au scandale