Affaire Sodecoton : le ministère public requiert la culpabilité des accusés