Abdouraman : « Le Gouvernement a pleinement joué son rôle de garant de la légalité »