Le Gouvernement fixe à 1000 Fcfa, le montant de la hausse des allocations familiales