100 combattants de la Seleka assiègent un village camerounais